Le cinéma s'habille de Lumières - 1
Le cinéma s'habille de Lumières - 1
Les techniciens, quintessence du cinéma.

L’habit de Lumières est le nom donné à l’armure de torero. Qui dit armure, dit combat et protection. Et quelle cause plus noble que de se battre pour la condition humaine ?

Le technicien du cinéma s’engage dans la mécanique des émotions propres à l’Homme : le rire, la tristesse, la colère, la joie, tout ce qui fait la conscience de ce qui nous lie les uns aux autres. Il fait partie des rouages d’une machine fantastique qui perce l’ombre, délivre la lumière. Ces hommes et ces femmes sont les constituants intrinsèques de l’ADN de l’univers d’un film. La cinquième essence, la quintessence.

Je cherche à capter cette émotion de l’instant où se niche l’identité généreuse et énergique de ceux qui nous entourent... et qui, agrégés les uns aux autres, organisent un récit de vie sans début ni fin, puisque tout est lié.
Top